Drumul lui Lese – 24 mai 2015

Postat la data de May 24, 2015, de catre Sandra Pralong

Inregistrarea emisiunii ”Drumul lui Lese”, difuzata astazi de TVR2, a carei gazda este Grigore Lese. 

Invitati: Maria Raducanu, Iulia Gorneanu, Ioana Corduneanu, Andreea Ciortea, Corina Bedreaga, Silvia Caraiman, Anca Arghiri, Oana Maria Harabagiu, Iulia Cristina Divoiu, Andreea Natalia Craciun.

Accesati: Drumul lui Lese, TVR 2, 24 mai 2015

 

Categorie: Blog

Romania exclusiv – 26 aprilie 2015

Postat la data de April 26, 2015, de catre Sandra Pralong

Inregistrarea emisiunii ”Romania exclusiv”, difuzata de Romania TV, a carei gazda a fost Simona Gheorghe.

Teme de discutie: desecretizarea dosarului rapirii jurnalistilor romani – acuzatii si declaratii dar si alte subiecte de actualitate.

Invitati: Cristian Toncota (istoric, profesor universitar) si Christian Levant (jurnalist).

Accesati: Romania exclusiv, RTV, 26 aprilie 2015

Categorie: Blog

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Prix Christophe Pralong – 24 avril 2015

Postat la data de April 24, 2015, de catre Sandra Pralong

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Prix Christophe Pralong

Des ordinateurs de HEC Lausanne pour la Casamance

Lausanne, le 24 avril 2015

Doctorant en économie à HEC Lausanne, Yannis Mesquida a conquis le jury du Prix Christophe Pralong avec son projet. Son idée: recycler 50 ordinateurs de HEC Lausanne pour les envoyer et les installer dans un lycée, un orphelinat et une communauté de jeunes femmes, en Casamance, au Sénégal. Ces PC attendaient de finir leur vie à la casse, mais grâce au projet de l’étudiant de Préverenges, il vont connaître une nouvelle vie. L’Université de Lausanne s’engage également dans le projet, puisqu’elle offre l’utilisation gratuite de ses licences Windows.

Yannis Mesquida se rendra au Sénégal, cet été, pour installer les cinquantes
ordinateurs. «J’ai voulu monter ce projet pour tenter de réduire le souséquipement
numérique flagrant entre l’Afrique, et plus particuli?rement la
Casamance et les pays du G20, raconte le jeune homme. Comme j’ai été
assistant dans le service informatique de HEC-Lausanne, je savais qu’une partie
du matériel informatique allait ?tre renouvelé. Et donc j’ai eu l’idée de lui assurer
une deuxième vie en Casamance plutôt que de terminer la première à la broyeuse.» Yannis Mesquida racontera son aventure dans un blog durant toute la durée du projet.

Ouvert aux étudiants des universités de Suisse Romande, de l’EPFL et de
l’EPFZ, le Prix Christophe Pralong est doté de 10’000.-. Il a été remis à
Yannis Mesquida par Christian Filippini, le secrétaire général du prix, le 18
avril dernier, lors du bal annuel d’HEC Lausanne. Depuis huit ans, il
récompense, chaque année, un projet humanitaire, académique ou
d’entrepreunariat social dans un pays émergeant ou en voie de développement.
Cette année, le lauréat a été choisi parmi 18 projets d’étudiants. Le jury à tenu à
saluer « la grande qualité d’une proposition ancrée dans le concret, qui associe à
la fois les ressources de HEC et de l’Université de Lausanne dans une optique
de développement durable.»

“Ce prix offre aux étudiants la possibilité de comprendre la diversité du monde et
d’agir, explique Sandra Pralong, la fondatrice du Prix Christophe Pralong. Ils
réalisent ainsi qu’avec un peu d’attention, du don de soi et des moyens
raisonnables, ils peuvent changer la vie des gens et faire une différence
durable.”

Le Prix Christophe Pralong a déjà récompensé des projets divers comme la mise
en place d’un Moulin à céréales dans un orphelinat du Burkina Faso, la
construction d’un dépôt de séchage pour plantes médicinales au Vietnam, la
mise en place d’un Cinéma Solidaire à Madagascar ou encore la création d’une
médiathèque au Népal.

Historique du Prix Pralong
En 1981, Christophe Pralong a 25 ans et il est fraîchement diplômé de HEC
Lausanne. Il part alors en mission au Niger pour le compte de l’ONU, o? le destin
le rattrappe. Il décède dans un accident de la route en tentant de porter secours
à des blessés. En 2007, son épouse d’origine roumaine, Sandra Pralong, décide
de lui rendre hommage en lançant un prix éponyme. Au départ, il est doté de
3000.-, et c’est elle qui les finance. « Je voulais pérpétuer son travail, son
engagement pour les pays les plus pauvres du monde, explique Sandra Pralong.
A l’époque, peu de jeunes faisaient des études d’économie pour soutenir le
développement. Si ce prix peut encourager plus de jeunes à s’engager dans
l’humanitaire et le développement, alors c’est un pari gagné.»

Aujourd’hui, le Prix christophe Pralong est financé par des dons d’entreprises,
dont PwC et la Banque Vontobel. Chaque année un tournoi de golf est organisé
et l’intégralité de ses bénéfices finance le Prix Pralong. Cette année, il aura lieu
le 25 septembre au Golf Club de Bonmont.

Contacts presse:

Prix Christophe Pralong
Christian Filippini
Secretaire Général
+41 79 210 55 37
info@prixpralong.org
www.prixpralong.org

Categorie: Blog